dimanche 6 octobre 2013

Les fantômes de Maiden Lane.





Titre: Les fantômes de Maiden Lane
Auteur: Elisabeth Hoyt
Editions: J'ai lu (collection aventures et passions)

Résumé: Londres 18 e Siècle. Maiden Lane est un quartier populaire et ouvrier, où la pauvreté et la violence sont le lots quotidien de ses habitants. C'est dans une vielle maison miteuse, que Tempérance Dews (Makepeace de son nom de jeune fille), tente de faire subsister son orphelinat, aidée de son jeune frère Winter et de sa jeune sœur Silence, et sous l’œil réprobateur de ses ainés Asa et Concord. Lorsqu'elle fait la connaissance du mystérieux  Lazarus Huntington dit Lord Caire, elle est loin de se douter de l'etrange accord qu'il va lui proposer...


Mon avis:  J'ai découvert la collection Aventures et Passions, il n'y que deux ou trois ans. Avant ça lire des harlequins c'était un peu la honte (quand je vois ce que le lis maintenant...). Les fantômes de Maiden Lane fait partie des premières séries que j'ai découverte et sincèrement je ne le regrette pas.
Avec une plume exquise alliant à merveille romance historique truffée de détails et intrigue policière nous l'auteure nous offre une romance intense et captivante, ponctuée de scènes sensuelles où la tension sexuelle entre les deux protagonistes est au zénith.
 Elizabeth Hoyt a le talent de mettre en scène des personnages masculins forts et surtout à la psychologie ambigüe. Rien n’est totalement blanc ou noir avec cette auteure et c’est justement ce qui nous fascine.
Nous faisons également la connaissance d’autres personnages qui auront leur propre histoire dans les tomes suivants, comme Silence, la sœur de Temperance ou Lady Haro, héroïne du deuxième tome.Une intrigue bien menée nimbée de fantastique avec l’apparition d’un mystérieux fantôme de St Gilles, justicier vengeur qui apparait la nuit. Tous les ingrédients pour faire de cette nouvelle saga une réussite sont semés. Ne faites pas la bêtise de passer à côté …

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire